« Les radios libres ou la diabolisation de la FM : qu’est-ce que libérer la parole veut dire ? » de Sebastien Poulain

img_3221-seb-en-conf-2

Ci-dessous le début de l’article « Les radios libres ou la diabolisation de la FM : qu’est-ce que libérer la parole veut dire ? » de Sebastien Poulain :

Alors que le président Valéry Giscard d’Estaing affirme en 1976 que « tout monopole est un abus potentiel », son Premier ministre Raymond Barre estime, en mars 1979, que le monopole hertzien est nécessaire, car les « radios libres recouvrent toutes des intérêts particuliers » et sont donc susceptibles de remettre en cause la « cohésion de la Nation » (septembre 1979) par le « germe puissant de l’anarchie » et la cacophonie qu’elles introduisent sur la FM. Techniquement, elles seraient susceptibles de perturber les prérogatives régaliennes de l’État via des services publics essentiels au contrôle et à l’organisation de la société, puisque la police, les ambulances, l’armée et l’aviation utilisent les mêmes ondes, comme l’explique Jean Autin, président de TDF, société chargée de brouiller les « radios libres » :

 

La suite dans :

LEFEBVRE Thierry et POULAIN Sebastien, Radios libres, 30 ans de FM°: la parole libérée ?, INA/L’Harmattan, collection « Les médias en actes », Paris, 2016

Publicités

Une réflexion sur “« Les radios libres ou la diabolisation de la FM : qu’est-ce que libérer la parole veut dire ? » de Sebastien Poulain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s